Humana, aux Journées Européennes du Développement

HUMANA EPN_LOGO_WEB France

 

Les 15 et 16 juin se célèbreront à Bruxelles les

Journées Européennes du Développement. C'est le plus grand forum européen consacré à la coopération internationale pour le développement. 

 

 

Lab Debate 'Quality Education for Inclusive Societies'

Le 16 Juin, 14h45, au Humana People to People organise dans le cadre de l'UE Dev Days Séminaire 'Quality Education for Inclusive Societies'.

 

Plus d'informations sur educationpn.com


#EDDD16

Le 5 juin, Journée Mondiale de l’Environnement

 

 

La Journée Mondiale de l'Environnement (JME), qui est célébrée le dimanche 5 juin, nous invite à promouvoir une prise de conscience à l'échelle mondiale, ainsi que l'adoption de mesures en faveur de la protection de notre environnement.



HUMANA JOURNEE MONDIALE DE LENVIRONNEMENT_low2

 

  

Humana Collecte devient partenaire d’ECOTLC !

 

Humana Collecte vient de signer le mois dernier une convention de collaboration avec l'organisme français en charge de la coordination des acteurs du secteur textile, «ECOTLC».

 

Grâce à cette convention, Humana Collecte devient donc un des partenaires d'ECOTLC dans la maîtrise des volumes de déchets textiles sur le territoire français. Le citoyen qui souhaite déposer ses vêtements dans les collecteurs peut ainsi s'assurer que ses vêtements seront triés, recyclés et réutilisés selon des critères établis par ECOTLC et qu'un contrôle régulier sera effectué.

 

Faites nous confiance et n'hésitez pas à nous contacter pour localiser le collecteur le plus proche de chez vous !

Humana a recueilli 347 tonnes de textiles en 2015

contentor1 

 

Humana gère 173 collecteurs. L’installation des ces derniers est réalisée par l’intermédiaire d’accords formels établis directement avec les partenaires et entités publiques ou privées qui mettent à disposition des emplacements pour faciliter les dons de vêtements de la part des particuliers.

 

Humana Collecte est actuellement basée dans la région Lyonnaise (SaintPriest). Les principales municipalités partenaires sont par exemple la ville de Lyon, (7ème, 9ème arrondissements), Ecully, Tarare, Limonest, Saint Priest, Bron, etc. Durant l’année 2015, 347 tonnes de textiles (vêtements, linge de maison, chaussures etc.) ont ainsi pu être collectées grâce à la collaboration de plus de 56.000 citoyens.

 

La collecte textile est un service gratuit pour les municipalités et les entreprises et représente des économies importantes dans les coûts de la collecte et de l’élimination des déchets urbains. La réutilisation et le recyclage des textiles contribuent à la protection de l’environnement, ce qui donne une deuxième vie à des vêtements qui, autrement, termineraient à la poubelle : chaque kilo de vêtements réutilisé et qui n’est pas incinéré empêche l’émission de 3,169 kg CO2, selon la Commission Européenne. Les 347 tonnes collectées l’an dernier représentent une économie de plus de 1100 tonnes de CO2 émis à l’atmosphère.

 

ECOTLC, l’organisme français en charge de la coordination des acteurs du secteur textile, a récemment décidé d’accorder sa confiance à Humana Collecte après un strict processus de vérification. ECOTLC et Humana France ont ainsi signé en 2015 une convention de collaboration qui permet de garantir au citoyen français qu’un contrôle régulier des activités de collecte de vêtements sera effectué.

Une subvention de l’Agence Micro projets octroyée à Humana France

L'Agence Micro Projets, programme de l'ONG La Guilde Européenne du Raid soutenu par l'AFD, vient de nous octroyer une subvention qui permettra de financer la formation de deux femmes enseignantes, pendant deux ans, au sein de l'École Normale DNS Mbankana.

 

Ce micro projet sera mis en place par notre partenaire en RDC, HPP-Congo, dès la rentrée 2015 !

 

Le défi de l'éducation en RDC et en particulier de la formation initiale des enseignants pour les zones rurales reste énorme. Le Gouvernement ne parvient pas à atteindre ses objectifs de réforme de l'éducation et encore trop d'enfants sortent de l'école sans savoir lire ni écrire. Les enseignants sont peu nombreux, mal formés et peu motivés en raison des conditions difficiles dans lesquelles ils travaillent. Ils ne peuvent donc délivrer un enseignement de qualité aux enfants. Ces derniers, et surtout les jeunes filles, abandonnent alors trop souvent l'école primaire en cours de route.

 

La formation initiale de jeunes femmes enseignantes est réellement indispensable en RDC ; ce projet représente donc une réelle opportunité pour HPP-Congo qui pourra ainsi poursuivre ses effort et aider le pays à combler son déficit d'enseignant(es) qualifié(e)s.