296 tonnes de remerciements!

Durant le début 2016, Humana France a recueilli un total de 296 tonnes de textiles usagés grâce à ses conteneurs installés dans différentes municipalités. L'organisation dispose actuellement de 160 à 170 points de collecte dans plus de 30 localités.

 

La réutilisation et le recyclage du textile contribuent à la protection de l'environnement et à la réduction de notre empreinte écologique. Humana donne en effet une seconde vie à un vêtement qui, autrement, aurait fini dans une décharge. Selon les statistiques de la Commission Européenne, chaque kilo de vêtement réutilisé, au lieu d'être incinéré, permet d'éviter l'émission de 3,169 kg de CO2.


Les 296 tonnes recueillies entre janvier et août dans les conteneurs bleus Humana représentent donc une réduction de 939 tonnes de dioxyde de Carbonne dans l'atmosphère... ce qui n'est pas négligeable pour l'environnement. Merci beaucoup à celles et ceux qui continuent de confier en notre travail au quotidien! N'oubliez pas que derrière chaque conteneur, un effort considérable est fourni afin de valoriser et convertir les déchets textiles en ressources.

Journée Humana. Éducation de Qualité pour le Développement

HUMANA DAY 2016
L’importance d’avoir une éducation de qualité comme moteur de développement est le thème choisi pour la prochaine édition de la Journée Humana (Humana Day), qui se déroulera en septembre et octobre. Avoir suffisamment d’enseignants, ayant une bonne formation et avoir des installations et le matériel scolaire adaptés en contenu et en quantité, sont des aspects fondamentaux pour promouvoir une éducation de qualité dans l’hémisphère Sud.
 
La Journée Humana est un événement annuel où une quinzaine d’organisations de la Fédération Humana People to People en Europe y participent. Les thèmes retenus lors des six éditions précédentes ont été : “Education for All”, “Food for All”, “Women in Action” et, pendant trois années consécutives, “Our Climate, Our Challenge”.
 
Les organisations qui font partie de Humana People to People gèrent une cinquantaine d’écoles de formation d’enseignants dans 12 pays. Les enseignants sont prêts à promouvoir le développement local et fournir une éducation de qualité. Ils améliorent ainsi les conditions de leurs étudiants, et renforcent la communauté.

Télécharger les Nouvelles de Humana

HUMANA FRANCE EDUCATION

Télécharger dès maintenant le dernier numéro de notre publication des Nouvelles de Humana, avec des reportages sur l'environnement, la coopération au développement et de façon durable. N'oubliez pas que vous pouvez le consulter en ligne, le télécharger en format PDF ou vous procurer un exemplaire dans notre magasin de Marseille.

 

Voici quelques-uns des contenus de cette édition :

 

• L'accord final sur le changement climatique ?

• Humana a recueilli en 2015 plus de 347 tonnes de vêtements usagés

• Humana devient partenaire d'ECOTLC

• L'Éducation et le bien-être

• Subvention de l'Agence Micro-Projets AFD

Humana: conférences TB2016 et AIDS2016

Humana People to People participe activement aux conférences internationales sur la tuberculose TB2016 et le VIH/SIDA AIDS2016 en Afrique du Sud.


HUMANA TB_AIDS

En France, on recycle 22 % des déchets générés

HUMANA FRANCE TEXTILE

Dans l'Union Européenne (UE), la quantité de déchets générés par personne en 2014 s'élevait à 475 kg par an en moyenne, 10 % de moins par rapport aux 527 kg atteints en 2002. Depuis 2007, la production de déchets municipaux par personne présente une diminution progressive dans l'Union Européenne. Dans le cas de la France, le nombre par habitant est supérieur à la moyenne européenne : 511 kg, dont 22 % sont recyclés, 17 % sont devenus compost, 35 % des cendres, et 26 % sont envoyés à la décharge.

 

La proportion de déchets municipaux recyclés ou compostés dans l'Union Européenne a augmenté régulièrement : est passé de 17 % en 1995 à 44 % en 2014. La quantité de déchets municipaux produits varie considérablement entre les états membres : avec moins de 300 kg par personne en Roumanie, suivi de la Pologne, la Lettonie, la République tchèque et la Slovaquie.

 

À l'extrémité de l'échelle, le Danemark (759 kg par personne) possédait la plus grande quantité de déchets générés en 2014, bien devant le Chypre, l'Allemagne et le Luxembourg, avec des quantités plus faibles, mais au-delà de 600 kg par personne et Malte, l'Irlande, l'Autriche, les Pays-Bas, la France et la Grèce, avec des valeurs comprises entre 500 et 600 kg par personne.

 

Ces différences s'expliquent par les différentes politiques de gestion des déchets au niveau municipal.

Humana France, qui a recueilli un total de 347 tonnes de textile utilisé en 2015, vise à augmenter les niveaux de préparation pour la réutilisation et le recyclage.