Nos Témoignages



Témoignage de M. Krystian Jankowski, directeur de Magasin chez Cerise et Potiron et partenaire de Humana.

 

Humana a eu le plaisir de rencontrer M. Krystian Jankowski, directeur du magasin Frais & Compagnie à Champagne-au-Mont-d’Or qui appartient à l’enseigne lyonnaise Cerise et Potiron. En qualité de partenaire, M. Jankowski nous explique l’engagement citoyen de l’enseigne et revient sur sa collaboration avec Humana.

 

«Notre groupe Cerise et Potiron soutient activement les projets associatifs qui lui tiennent à cœur, tels que ceux du Docteur Clown, association dont la mission est d’égayer le quotidien d’enfants hospitalisés. Nous avons monté une opération qui a permis de reverser à l’association, 1 euro pour chaque sac vendu en magasin.


Par ailleurs, d’un point de vue environnemental, nous portons une attention toute particulière à la gestion de nos déchets. Chaque magasin pratique le tri sélectif afin que les déchets générés puissent être recyclés ou transformés. 

 

C’est donc naturellement que le partenariat entre Humana et Frais & Compagnie a vu le jour. D’une part, il s’intègre tout à fait dans notre politique environnementale et d’autre part, il répond à notre volonté de soutenir des projets solidaires ».

 

En effet, grâce à la collecte de vêtements usagés, Humana peut financer des projets d’aide au développement, tels que des programmes éducatifs ou d’agriculture durable en République Démocratique du Congo. 

 

En mettant à disposition un collecteur de vêtements usagés dans l’enceinte de son magasin, M. Jankowski a également souhaité offrir un nouveau service à sa clientèle : « Des clientes m’ont déjà fait part de leur contentement. Elles apprécient ce nouveau service car il est pratique, accessible et permanent. En temps normal, il leur est difficile de trouver des collecteurs de vêtements permanents dans la rue. Il y a les opérations de porte à porte et les dépôts dans les structures mais c’est moins pratique et seulement occasionnel. Il est donc important pour notre magasin de valoriser ce type de service auprès de notre clientèle. C’est une manière de les satisfaire et de les fidéliser. Avec l’appui de Humana, nous souhaitons aller un peu plus loin en affichant en magasin les volumes de vêtements collectés et les projets financés. Nous espérons ainsi valoriser leurs dons et les impliquer dans notre démarche. »


Entretien réalisé le jeudi 15 novembre 2012 à Champagne-au-Mont-d’Or