Le processus de collecte, tri et recyclage des vêtements

L’association Humana France et les SARL Humana Collecte et Humana Lodi sont actuellement dans la phase initiale de la mise en place du système de collecte et gestion de vêtements usagés sur le territoire français.

La SARL Humana Collecte gère 173 collecteurs. L’installation des ces derniers est réalisée par l’intermédiaire d’accords formels établis directement avec les partenaires et entités publiques ou privées qui mettent à disposition des emplacements pour faciliter les dons de vêtements de la part des particuliers. Humana Collecte est actuellement basée dans la région Lyonnaise (SaintPriest). Les principales municipalités partenaires sont par exemple la ville de Lyon, (7ème, 9ème arrondissements), Ecully, Tarare, Limonest, Saint Priest, Bron, etc. Durant l’année 2015, 396 tonnes de textiles (vêtements, linge de maison, chaussures etc.) ont ainsi pu être collectées grâce à la collaboration de plus de 56.000 citoyens.

La classification des vêtements collectés reste pour le moment effectuée par FPP-Espagne, partenaire de l’Association Humana France basé à Barcelone et membre de la Fédération. Durant 2015 et suite à ce tri, 50% des textiles ont ainsi pu être réutilisés (friperies, envoi à des partenaires de la Fédération en Afrique), 39% ont été recyclés et 11% de ceux en plus mauvais état ont été utilisés en vue de leur valorisation énergétique, voire éliminés.

ECOTLC, l’organisme français en charge de la coordination des acteurs du secteur textile, a récemment décidé d’accorder sa confiance à Humana Collecte après un strict processus de vérification. ECOTLC et Humana France ont ainsi signé en 2015 une convention de
collaboration qui permet de garantir au citoyen français qu’un contrôle régulier des activités de collecte de vêtements sera effectué. 

 

 

Frontpage

Notre magasin de vêtements d'occasion à Marseille

 

La SARL Humana Lodi située à Marseille gère quant à elle la vente de vêtements usagés, triés au préalable par FPP-Espagne, dans une boutique de friperies. Le magasin est situé au 105 Rue de Lodi et s’étend sur une surface de 90m2 où sont exposées environ 3600 pièces. Plus de 31.000 clients par an peuvent ainsi acheter des vêtements de seconde main de bonne qualité et bon marché.

Les ressources générées par la vente des textiles d'occasion dans notre magasin de Marseille, permettent le financement des projets d'aide au développement en République Démocratique du Congo. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail effectué par Humana et connaître tous nos projets de coopération, rendez-vous en magasin et rencontrez nos collaborateurs Humana. De plus, vous pouvez directement leur remettre vos dons de vêtements ou de chaussures en bon état que vous n'utilisez pas.

Visitez-nous et profitez de nos petits prix, vous aiderez ainsi au financement de projets de coopération mais aussi au développement d'Humana.

 

 


 

 

La coopération au développement

Le recyclage des textiles permet d'obtenir des ressources afin de développer des projets de coopération et de promouvoir le progrès des communautés les plus défavorisées de la R. D. du Congo.

L’Association sans but lucratif (a.s.b.l), de droit congolais, HPP-Congo, est le partenaire principal d’Humana France en RD Congo. HPP-Congo est membre de la Fédération Internationale Humana People to People et est enregistrée comme association congolaise depuis 2006. Elle emploie actuellement 219 employés, et compte plus de 600 volontaires pour l’exécution de 9 projets de développement dans les provinces de Kinshasa, du Kongo Central, de l’Équateur et du Katanga.


Le partenariat Humana France et HPP-Congo

Les deux organisations ont collaboré en 2012-2014 dans la mise en oeuvre d’un projet de développement communautaire co –financé par l’Union Européenne et dénommé « La communauté s’organise pour améliorer les conditions de vie rurale en lien avec les Autorités dans la chefferie de Gemena, province de l’Equateur » . Humana France a notamment contribué à la hauteur de 5.000 euros grâce aux activités de collecte et de vente de vêtements sur le territoire français. Plus récemment, l’Agence Micro Projets, programme de l’ONG La Guilde Européenne du Raid soutenu par l’AFD, a octroyé en 2015 une subvention de 5.000 euros qui permet de soutenir pendant deux ans (2015-2017) la formation de deux femmes enseignantes, pendant deux ans, au sein de l’École Normale DNS Mbankana.

 

Secteurs d’intervention

  • Éducation
  • Agriculture
  • Santé sexuelle et reproductive
  • Hygiène et Assainissement


 

 

La protection de l’environnement

Le recyclage des textiles permet de contribuer à la protection de l'environnement en réduisant une partie du volume de déchets générés, mais également en donnant une seconde vie à un vêtement qui aurait certainement terminé à la déchetterie. Grâce au recyclage et à la réutilisation des vêtements et des chaussures, la consommation de ressources naturelles comme l’eau et les combustibles fossiles est significativement réduite, ainsi que les engrais et les pesticides traditionnellement utilisés dans la production textile. La réutilisation des textiles permet également d'éviter les émissions de CO2.

Humana développe donc une stratégie « des 3R » en permettant de Réduire le volume de vêtements qui irait normalement à la poubelle, de Réutiliser les vêtements qui seraient jetés ou oubliés dans un placard, de Recycler les textiles en mauvais état en permettant leur transformation en d'autres produits.

L’association Humana France et les SARL Humana Collecte et Humana Lodi sont actuellement dans la phase initiale de la mise en place du système de collecte et gestion de vêtements usagés sur le territoire français.

La SARL Humana Collecte gère 173 collecteurs. L’installation des ces derniers est réalisée par l’intermédiaire d’accords formels établis directement avec les partenaires et entités publiques ou privées qui mettent à disposition des emplacements pour faciliter les dons de vêtements de la part des particuliers.

Humana Collecte est actuellement basée dans la région Lyonnaise (SaintPriest). Les principales municipalités partenaires sont par exemple la ville de Lyon, (7ème, 9ème arrondissements), Ecully, Tarare, Limonest, Saint Priest, Bron, etc.

Durant l’année 2015, 396 tonnes de textiles (vêtements, linge de maison, chaussures etc.) ont ainsi pu être collectées grâce à la collaboration de plus de 56.000 citoyens.

La classification des vêtements collectés reste pour le moment effectuée par FPP-Espagne, partenaire de l’Association Humana France basé à Barcelone et membre de la Fédération Humana People to People. Durant 2015 et suite à ce tri, 50% des textiles ont ainsi pu être réutilisés (friperies, envoi à des partenaires de la Fédération en Afrique), 39% ont été recyclés et 11% de ceux en plus mauvais état ont été utilisés en vue de leur valorisation énergétique, voire éliminés.

ECOTLC, l’organisme français en charge de la coordination des acteurs du secteur textile, a récemment décidé d’accorder sa confiance à Humana Collecte après un strict processus de vérification. ECOTLC et Humana France ont ainsi signé en 2015 une convention de collaboration qui permet de garantir au citoyen français qu’un contrôle régulier des activités de collecte de vêtements sera effectué.